Architéa | Tendances, matériaux, équipements écologiques dans le milieu de la construction

Quelles sont les alternatives écologiques dans le milieu du bâtiment ?

Contactez-nous
Publié le

Quelles sont les alternatives écologiques dans le milieu du bâtiment ?

Aujourd’hui, la construction écologique (éco-construction) est un enjeu majeur dans le secteur du bâtiment. Elle a pour objectif de réduire l’impact environnemental aussi bien lors de la construction que dans son utilisation. On peut établir 5 grands critères pour définir ce concept :

- Une conception qui tient compte de l’environnement de la construction afin d’exploiter au mieux ce qu’il offre (définir l’orientation de la construction par rapport au soleil par exemple).

- L’utilisation de matériaux naturels, recyclables et locaux si possible. Il faut également veiller à éviter les déchets, et les recycler.

- Un bâtiment avec une isolation thermique optimale afin de se prémunir des changements de température, qu’il faudra compléter avec une bonne ventilation.

- Un choix d’équipements qui limitent la consommation d’énergie en l’optimisant.

- Une construction de qualité, qui dure dans le temps.

Cet ensemble de contraintes permet de limiter le gaspillage de matériaux et de ressources, de réduire l’emprunte égologique du projet mais également de faire baisser les factures d’énergies pour les occupants.

 

Les types de bâtiments éco-construits

On différencie 4 types de réalisations éco-construites :

Le bâtiment basse consommation (BBC) : c’est un type de construction qui a une haute performance énergétique grâce à une bonne isolation et des équipements peu énergivores. Il est 4 à 5 fois moins gourmand que les autres. Depuis 2013, tous les permis de construire doivent correspondre à ces critères. Le BBC devient donc la norme.

Le bâtiment passif : il couvre la majorité de ses besoins en chauffage (au moins 70%) grâce aux apports solaires (on oriente la maison plein sud). On optimise les apports solaires avec une isolation thermique 2 fois plus importante que la normale, du triple vitrage et une ventilation (VMC). Ce type de construction comporte un système de chauffage sommaire, souvent thermique (solaire) en complément.

La construction à performances énergétiques positives : en plus de présenter toutes les caractéristiques du bâtiment passif, elle produit plus d’énergie qu’elle n’en consomme. Grâce à ses équipements (panneaux solaires, chaudière à cogénération), elle est auto-suffisante en électricité.

La construction naturelle : c’est la forme de construction naturelle la plus aboutie. La réalisation est faite en fonction du terrain où l’on prendra en compte le vent, la pente, le soleil, les arbres …, pour que la construction tire un maximum d’avantages de l’emplacement. La construction se fait avec des matériaux naturels et les équipements installés fonctionnent aux énergies renouvelables et marchent en symbiose avec les avantages qu’offre le terrain.

 

Les matériaux d’éco-construction

De nombreux matériaux de construction utilisés dans le BTP ont de lourdes empruntes carbone. Pour répondre à un besoin écologique grandissant, de nouveaux matériaux font leur apparition.

Il existe des alternatives au béton :

Le béton de chanvre : C’est un alliage entre de la chènevotte (un résidu du chanvre) et de la chaux aérienne. Ce matériau a une faible emprunte carbone étant donné que le chanvre pousse en Europe, rapidement et sans engrais. Son utilisation a de nombreux avantages : il n’est pas cher, est résistant au temps et régule l’humidité. C’est un bon isolant thermique et phonique. Contrairement au béton, il ne peut pas servir d’ossature, et devra être utilisé en complément.

Le béton cellulaire : c’est un mélange de ciment, de chaux, de sable, de gypse et d’aluminium. Lors de sa fabrication, on y incorpore 80% d’air ce qui en fait un matériau à la fois léger et résistant. C’est également un très bon isolant thermique et phonique. Il résiste au feu, aux rongeurs et aux insectes.

Il existe des alternatives au parpaing :

La traditionnelle brique de terre cuite : elle est réalisée à partir d’argile cuite à fortes températures. Elle est très solide, résiste au temps et est un bon isolant thermique. C’est l’un des matériaux de construction les moins cher du marché.

La brique silico-calcaire : c’est un mélange de silice, de calcaire et de chaux. Un de ses avantages est qu’elle ne demande que peu d’énergie pour sa fabrication. Ce matériau est un très bon isolant thermique et phonique. C’est également un très bon accumulateur de chaleur et un régulateur hygrométrique.

Le parpaing en bois : il est réalisé à partir des chutes de sciage recyclées qui sont agglomérées entre elles. Le parpaing obtenu est très léger, et tout comme le bois, présente une bonne isolation thermique et phonique. Il peut être rendu résistant au feu en l’enduisant d’un mélange minéral.

Des alternatives pour les structures en béton :

La structure en acier : l’acier est un métal très résistant et recyclable à l’infini. Les structures en acier sont de plus en plus utilisées. Complétées avec une isolation, elles permettent un habitat facile à chauffer.

La structure en bois : le bois est utilisé depuis très longtemps dans les constructions. Il présente des caractéristiques techniques uniques très intéressantes : il est léger, résistant et modulable. Les ossatures en bois sont chères mais tendent à se démocratiser.

L’alternative écologique pour l’isolation :

La paille : elle a des propriétés très isolantes, et remplace parfaitement la laine de verre dans les combles ou dans les murs. Elle est aspergée d’un enduit minéral pour devenir résistante au feu et aux insectes.

 

Les équipements

Les technologies actuelles permettent de concevoir des équipements avec une haute rentabilité énergétique. Grâce à l’intelligence artificielle l’énergie est grandement optimisée de la production à la consommation.

Les nouveaux systèmes pour réguler la température :

La pompe à chaleur ou à eau : c’est un système de chauffage peu énergivore. Elle permet de chauffer l’hiver et de climatiser l’été en extrayant la chaleur d’un milieu pour l’emmener vers un autre. Elle permet de diviser la facture de chauffage par 3 par rapport à une chaudière traditionnelle.

La chaudière à cogénération : c’est un système de chauffage qui permet de chauffer l’habitat mais également de produire de l’électricité à partir des déperditions de chaleur. Bien que l’énergie qu’elle produit aide à amortir son coût, elle reste très onéreuse par rapport à la pompe à chaleur.

Le chauffage solaire : il peut être un système de chauffage alimenté par l’électricité du soleil, ou bien être intégré avec les panneaux photovoltaïques qui vont récupérer la chaleur du soleil et la transférer dans l’habitat. Dans les 2 cas, il doit être complété par un poêle à bois car ce n’est pas un chauffage suffisamment efficient.

La VMC double flux : c’est un système de ventilation nouvelle génération. Il permet de limiter la perte de chaleur tout en assurant des pièces ventilées et la bonne propagation de la chaleur ou de la fraicheur.

Les équipements pour produire de l’énergie :

Les panneaux photovoltaïques : ils permettent de produire de l’électricité avec le soleil. En grande quantité, ils peuvent permettre à une habitation d’être autosuffisante. Mais leur durée de vie est limitée dans le temps et ils ne sont pas recyclables.

Il existe également des panneaux aérovoltaiques qui permettent de récupérer la chaleur produite pour chauffer l’habitation.

Les équipements pour orchestrer de manière optimisée les systèmes et les équipements du bâtiment

Tous ces systèmes à haute performance énergétique peuvent être centralisés avec une intelligence artificielle et différents capteurs pour réguler et coordonner leur utilisation dans le but de faire des économies d’énergie. C’est ce qu’on appelle la domotique : la maison devient intelligente.

D’autres équipements permettent d’économiser de l’énergie :

Les prises vertes : ce sont des prises électriques qui se mettent en vieille lorsque qu’elles détectent que les appareils branchés ne sont pas en cours d’utilisation afin d’économiser l’électricité.

Les leds pour l’éclairage : elles sont l’option la plus écologique puisqu’elles ont une durée de vie 3 fois plus longue que les ampoules classiques et consomment jusqu’à 5 fois moins d’électricité.

L’électroménager labélisé : comme les produits Energy-Star, qui assurent au client que l’appareil régule sa consommation.

Bien que parfois plus chers à l’achat, ces équipements permettent à la construction d’optimiser sa consommation d’énergie et de faire des économies à long terme.

Ainsi, le secteur du bâtiment se transforme petit à petit grâce à de nouveaux matériaux et à de nouveaux systèmes. Ils permettent de concevoir de manière plus durable et raisonnée pour réduire l’impact de la construction sur l’environnement et réguler la consommation d’énergie. Ces innovations peuvent coûter cher à l’achat mais la dépense supplémentaire est souvent compensée par la haute efficacité énergétique de la construction.

 

Architéa prend en charge votre projet de A à Z :

- Les démarches administratives qui entourent votre projet

- La conception de vos projets écologiques avec notre bureau d’études

- La sélection des matériaux naturels et des systèmes les plus performants

- La sélection des corps de métier qualifiés et le pilotage du chantier

- La livraison garantie de votre projet clé en main

Contactez-nous
Quelles sont les alternatives écologiques dans le milieu du bâtiment ?
Pour nous contacter Cliquez ici !
N°Vert 0 805 69 34 34

Je veux être rappelé

Vous souhaitez être rappelé par un de nos conseillers ? N'hésitez-pas à laisser votre numéro de téléphone.

Ce site utilise des cookies pour vous offrir le meilleur service. En poursuivant votre navigation, vous acceptez l’utilisation de cookies sur ce site.

Informations COVID-19

Malgré le contexte, ARCHITEA continue de gérer vos projets à distance, et ça ne change (presque) rien !

Rendez-vous en visio (avec l'application de votre choix)

Comprendre vos besoins, rédiger le cahier des charges ensemble.

Envoi de plans et photos (ou déplacement de nos équipes chez vous)

Afin de vous proposer votre nouvel aménagement !

Proposition d’aménagement et chiffrage

Nous vous proposons nos solutions d’agencement et un devis estimatif.

Architéa c’est l’architecture et vos travaux clés en main.

Nous conceptualisons, nous étudions, nous gérons l’ensemble des corps d’état, nous coordonnons le chantiers, nous facturons seul votre chantier, nous assurons à 100% votre chantier (décennale).

Prendre rendez-vous

Ne plus afficher